Header image
 
 
  
 
 Accueil
 
 

b

Rivière-du-Loup, 30 juillet 2005. 20 et 27 août et 3 septembre : le Marché fermier des battures. " Une dizaine d'artisans et de producteurs agricoles de la communauté gourmande du Kamouraska, de Rivière-du-Loup, du Témiscamingue et des Basques (KRTB) se sont réunis pour initier le premier marché fermier à se tenir dans la région, a expliqué Marie Anne Rainville, boulangère et porte-parole. En fait, nous en parlions depuis avril mais notre projet s'est vraiment mis en branle dans les premiers jours de juillet. Notre idée est simple : au moment de l'abondance des récoltes, offrir aux gourmands et aux gourmandes un lieu et temps pour se ravitailler, pour faire marché. "

Concrètement, trois samedis matins consécutifs, soit les 20 et 27 août et le 3 septembre, ce marché fermier installera ses étals temporaires à la ferme Marois de Saint-André-de-Kamouraska de 8h à 13h.

" C'est, comme l'a précisé Marie Anne Rainville, une initiative du bout du cœur, sans chichi, sans structure administrative ou coûts d'opération, qui s'inspire de marchés similaires en France, en Italie ou aux États-Unis. D'ailleurs à l'instar d'un marché fermier à New Orléans, nous prévoyons réserver un espace aux jardiniers du dimanche aux prises avec un surplus de fruits, de légumes, de fleurs qu'ils souhaiteraient mettre en marché. Que l'on soit producteur, artisan ou jardinier, au Marché fermier des battures chacun apporte ses produits, sa table, sa chaise, son parasol et fait marché. En somme et comme l'a écrit dans les années 40 Félix Leclerc, se sera, nous l'espérons, un haut lieu d'humanité car, au marché, "se parle une langue universelle, celle du ventre". "

Source : La bande gourmande du Marché fermier des battures
Porte-parole : Marie Anne Rainville, (418) 863-6777 ou (418) 860-2045

S'il devait pleuvoir l'un ou l'autre des samedis retenus, le Marché fermier des battures n'aura pas lieu.

Si des producteurs ou des artisans de la table souhaitaient joindre l'équipe du marché, ils sont priés d'entrer en contact avec Samuel Gaudet au (418) 492-9527.



Marché fermier des battures

Les samedis 20 et 27 août et 3 septembre 2005

Ferme Marois
199 route 132
Saint-André-de-Kamouraska


Entre autres, les artisans et les producteurs du Jardin des Pèlerins, de Fou du cochon, du Domaine Acer, de la Brasserie Breughel, de la Ferme Marois, des Miels Myosotis, de Bis la boulange, des Jardins de la mer, des Artisans de l'équité seront au Marché fermier des battures. Aussi, Richard Desbiens y sera avec ses melons alors que François Picard vendra les fruits de son verger. Et Lise Rodrigue offrira ses paniers.

Déjà, le chansonnier Benoît Murray promet d'égayer l'atmosphère avec ses ritournelles.

S'il devait pleuvoir l'un ou l'autre des samedis retenus, le marché fermier des battures n'aura pas lieu.

v
c